16 décembre 2008

Environnement économique

Sur un marché viticole de plus en plus concurrentiel depuis le développement des vins dis du "nouveau monde" (vins provenant de Californie ou Chili par exemple), les différentes appellations de vin français ont été mises en concurrence. Ainsi a été affirmée la suprématie des vins de Bordeaux et de Bourgogne au détriment des autres appellations, souvent moins connues à l'international. Or depuis quelques années la tendance semble s'inverser au travers de la montée en puissance de plus petites appellations proposant souvent des vins moins chers mais pouvant présenter un niveau de qualité égal voire supérieur aux vin de Bordeaux.
Il va ainsi entre autres pour les vins du vignoble de Bergerac dont le Monbazillac reste l'un des principaux représentants. La petite vidéo de cet article souligne cette montée en puissance des vins blancs de Bergerac.

Posté par ganmor34 à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Environnement économique

Nouveau commentaire